PETIT CADRAN

Le prototype - tourbillon à Paris

Initialement dessiné en acier avec des chiffres romains, c’est la bonne fortune lors d’un simple test d’emboitage qui a donné sa forme finale aux indexes du petit cadran.

PONTS D'ACIER ADOUCI

Le prototype - tourbillon à Paris

Les ponts du garde-temps on été construits en maillechort, à l’exception de deux ponts, qui maintiennent la grande roue de moyenne et le pivot inférieur de la cage de tourbillon. Ces ponts sont faits d’acier trempé, ils ont été adoucis sur le dessus et disposent d’un anglage poli ainsi que de traits tirés sur les flancs.

ROCHET

Le prototype - tourbillon à Paris

Le rochet possède une grande noyure polie en son centre, il est adouci de la même manière que les deux ponts en acier.

PONT DE TOURBILLON

Le prototype - tourbillon à Paris

L’effet de décoration sur le plat des ponts et de la platine est réalisé à l’aide de charbon de bois et de pétrole, cette technique décorait jadis les chronomètres et pendules haut de gamme et permettait des retouches rapides et un rhabillage éventuel aisé. Les angles vifs sont limés à 45° de façon à former un anglage homogène qui sera par la suite poli à l’aide de pâte et de bois.

GRANDE ROUE DE MOYENNE

Le prototype - tourbillon à Paris

Cette pièce est une particularité de la montre. En effet, dans un calibre classique, le train de rouage se démultiplie et les roue sont consécutivement de plus en plus petites. La grande roue de moyenne réalisée permet d’éviter l’ajout d’une roue supplémentaire et l’utilisation d’un grand module permet la réalisation d’un engrenage performant.

RESSORT DE BASCULE

Le prototype - tourbillon à Paris
Les pièces planes du mécanisme de mise à l’heure sont anglées, et des « traits tirés » sont réalisés sur le dessus.

PONT DE BARILLET

Le prototype - tourbillon à Paris

Le pont qui maintient le barillet, à été anglé, décoré à l’aide du charbon et une noyure polie décore le trou de pivotement de l’arbre. Sur la partie supérieure du pont, des « traits tirés » viennent ajouter une seconde texture à la pièce.

BASCULE

Le prototype - tourbillon à Paris

La bascule du prototype diffère légèrement de la version intégrée à la « série ». Un tenon en cuprobérillium permet son pivotement alors que les nouvelles bascules sont directement intégrées au ressort pour ne former qu’une seule et unique pièce.

BARILLET

Le prototype - tourbillon à Paris

ROUE DE CENTRE

Le prototype - tourbillon à Paris

Les roues sont cerclées de part et d’autre et un anglage poli est réalisé sur les bras.